fbpx

Mascaret de la Dordogne, le grand phénomène du Libournais !

Dans le Libournais, nous ne sommes jamais à court de surprises ! Lorsque l’on croit avoir tout découvert, une vague digne de l’Atlantique déferlent sur la Dordogne. Installé sur votre planche ou depuis les berges, on vous invite à percer les mystères de la plus insolite des houles : le Mascaret !

🌟Que retenir ?

  • Phénomène rare et unique, le Mascaret se produit seulement dans une soixantaine d’endroits sur la planète !
  • Dans le Libournais, c’est un événement unique pour tous les riders
  • Le port de Saint-Pardon est le meilleur spot pour l’observer !

Un terrain de jeu pour tous les riders

Vous l’aurez compris, en Gironde, l’océan n’a pas l’exclusivité des spots de surf ! Dans le Libournais, le Mascaret est attendu par les riders venus du monde entier ! Devenu LE rendez-vous incontournable du calendrier : en surf, kayak, paddle, canoë et même jet ski, ce phénomène est une véritable aubaine pour tous les amateurs de glisse.

3 bonnes raisons de venir surfer le Mascaret à Libourne :

🌊 Une vague de plus d’un mètre de hauteur

🏄 Pas besoin de ramer des heures pour surfer

😎 Une glisse d’une dizaine de minutes assurée

Comme si vous y étiez !

Nos conseils pour observer le Mascaret

📍 Rendez-vous au port de Saint-Pardon à Vayres, c’est le spot à privilégier pour observer le Mascaret. Surfeurs et spectateurs se retrouvent de plus en plus nombreux chaque année pour guetter son passage.

⏰ Comme on dit l’heure, c’est l’heure et après l’heure, c’est plus l’heure ! Alors vérifiez bien les horaires de passage du Mascaret pour ne rien rater.

🌅 Le meilleur moment : si le Mascaret est un spectacle naturel étonnant, c’est le matin qu’il révèle toute sa beauté, à la lumière du soleil levant lorsqu’une belle sérénité règne sur le fleuve.

🎉 Septembre est le meilleur mois pour observer le Mascaret, si bien qu’à Vayres, on célèbre le phénomène durant la fête de la Rivière ! À cette occasion, on croise surfeurs déguisés et chanteurs de tout horizon pour des festivités familiales et conviviales.

Comprendre (enfin !) le phénomène

Avis aux amateurs de science, on vous répond !

Mais… Qu’est-ce que le Mascaret ?
Directement lié au coefficient de marée, le Mascaret est une vague qui se forme à la suite de l’affrontement de deux forces opposées : la marée montante de l’océan d’un côté et la poussée du fleuve de l’autre. Ainsi une onde se crée et remonte l’estuaire : le Mascaret.

Peut-on le voir à chaque marée ?
Même si le phénomène se produit deux fois par jour, il est observable (et surfable) qu’une cinquantaine de fois dans l’année (lorsque le coefficient de marée dépasse 90).

Pourquoi n’est-il pas observable tout au long de sa trajectoire ?
C’est grâce aux aspérités du fond de la rivière et le rétrécissement des berges que les vagues se forment. C’est pourquoi, le phénomène est davantage observable à certains endroits comme Vayres.

Le Mascaret : une ou plusieurs vagues ?
Parce que oui, on parle de LA vague du Mascaret mais en réalité c’est une série de vagues qui apparaît puisqu’il s’agit d’une onde de choc entre deux courants opposés.

Quelle est la meilleure période pour l’observer ?
De juin à octobre, quand le niveau d’eau baisse et favorise l’apparition des vagues.

3 autres façons de glisser sur l’eau dans le Libournais ?

Partagez vos coups de cœur avec le hashtag
#solibourne