Terre d’authenticité, de douceur de vivre, ici c’est la « slow life « du Sud-ouest, l’amour du terroir, de l’artisanal, des bons produits et du savoir-faire !

Producteurs, fermiers, artisans boulangers, maîtres-chocolatiers, chefs-restaurateurs, pêcheurs de lamproie... ne demandent qu’à vous rencontrer, alors poussez leurs portes !

Vous apprécierez le contact privilégié et ce sont autant de métiers de l’artisanat qui se mobilisent pour que votre expérience gustative soit la plus agréable possible !

Profitez de beaux moments de convivialité !

Rivières, vin, patrimoine, découvrir, bon vivre

Pour moi le  Libournais, c’est au-delà des clichés, c’est l’authenticité même. J’aime la grande variété des productions agricoles qui est le plus souvent « artisanale ».

Le safran participe à cette belle diversité et j’aime faire partager ma passion, expliquer comment je travaille, je cultive et je récolte. Faire déguster et vendre mes produits en direct, c’est tellement valorisant !  

Le Libournais, c’est des produits rares et de grande qualité….avec des sourires en prime car ici on sait recevoir !

Jean-François Riaux, cultivateur de safran

Rivière, pêche, lamproie, traditions, partage

Comme mon grand-père avant moi, je suis pêcheur de lamproies sur la Dordogne depuis 50 ans et à la  saison, qui va de décembre à mi-mai, je travaille jours et nuits et dors très peu ! Par à-coups de 3 ou 4 heures, avant de repartir pour 6 ou 8 heures, et tout ça pour une pêche pas toujours bonne ! C’est dur mais j’aime tellement ma rivière…

La lamproie, je la cuisine aussi mais ma recette est un secret, ce que je peux vous dire c’est qu’il faut des heures de préparation. Si vous venez à la maison, je vous expliquerai mon métier, ma passion et vous dirai mon regret ; il n’y a presque plus de pêcheurs et j’ai peur que l’on oublie les traditions…

Michel Zecchi, pêcheur de lamproies à Moulon

Histoire, découverte, authenticité, diversité, pays

J’aime l’histoire et la diversité de notre terroir entre vignobles de renoms et forêt de légende...c’est au coeur de cette forêt épaisse, à Saint-Christophe-de-Double qu’est ma ferme; 40 hectares de prairies pour mon troupeau de brebis Manech tête rousse. Elles sont au pâturage de mi-février à fin novembre mais au  mois de juin elles partent en vacances !

Direction Lescun en vallée d’Aspe pour l’estive jusqu’au mois de septembre.

Puis vient la fabrication des fromages de décembre à juin, de bons fromages au lait cru entier dont je suis si fier...suivant une méthode traditionnelle et ancestrale apprise auprès des bergers béarnais. Notre production s’inscrit dans l’histoire régionale de la tradition séculaire de la grande transhumance entre Pyrénées et plaines de Gironde et pour moi le fromage de brebis est le point d’orgue de cette activité pastorale.

J’aime faire découvrir mon fromage fruit du lien tissé entre vignoble libournais et haute montagnes !

Eric Guttirriez, producteur de fromage de brebis

Patrimoine, gastronomie, diversité, générosité, authenticité…

Une population ouverte et chaleureuse, le charme d’une région qui laisse la part belle à la culture, à la détente, à la douceur de vivre et surtout …à la  gastronomie de terroir.

Le Libournais est pour moi synonyme de merveilleux marchés régionaux  tellement colorés, de produits frais et de producteurs passionnés. Un véritable régal pour les sens !

Déguster des huîtres et du vin blanc le dimanche matin au marché de Libourne, se retrouver autour d’une table bien boire et bien manger sont autant de traditions que nous avons envie de vous faire partager.

En savoir plus, découvrir l'Art des Mets

Anna Jeantet, conceptrice et animatrice des ateliers de cuisine « L’art des mets »

Convivialité, vin, terroir, curiosité, partage

Ici, dans le Libournais, on aime sa région, son « pays », un brin de chauvinisme peut-être mais c’est bien ! Le Libournais est épicurien, il aime partager les bons moments, les produits du terroir d’ici et d’ailleurs… Au comptoir du restaurant, qui fait aussi bar à vins, les gens viennent prendre un verre, ne se connaissent pas mais  finissent souvent la soirée ensemble ! Je suis sûre que des amitiés sont nées dans notre établissement...

Du coup, on a voulu reproduire ce concept de convivialité et de partage à l’épicerie, on a installé une grande table et le dimanche matin c’est un lieu de rendez-vous autour d’huîtres, de crevettes, de jambon et de vin bien sûr…et là les conversations vont bon train… on échange, on rit, on a des idées et on fait pleins de projets… je vous dis à dimanche alors… »

En savoir plus, découvrir Le Zinc

Amina Lekir et Benjamin Rolland, restaurant Le Zinc Authentique et l’Epicerie du Zinc